Comme si joliment écrit par Jean-Moïse Braitberg : « Aux marches du Périgord et de l'Agenais, entre Dordogne et vallons de l'entre-Deux-Mers , il est un drôle de pays . Un pays beau comme la Toscane mais où les cyprès qui ponctuent comme des points d'exclamation le bout des lignes écrites par les rangs de vignes ont été plantés pour exiger de la terre qu'elle se souvienne à jamais des morts huguenots... »